Correcteur vert, jaune, rouge : lequel choisir ?

Leblog rpmp anti cernes

 

Il existe tout un tas de cosmétiques pour camoufler défauts et imperfections. Mais savez-vous vraiment les choisir et les appliquer ?
Si vous ne savez pas, vous êtes au bon endroit ! Suivez le guide !  

Tout d'abord, il faut savoir les différencier. Anti-cernes, correcteurs et illuminateurs répondent à des besoins différents. 
Les correcteurs sont colorés pour camoufler les petits boutons, les rougeurs, les cernes bleutés.... Les anti-cernes sont neutres et s'utilisent pour unifier, tandis que les illuminateurs, eux, reflètent la lumière pour rafraîchir et donner de l'éclat au teint

Bon, vous avez compris l'idée ! Maintenant il s'agit de choisir le bon produit et la bonne teinte en fonction de vos besoins. 
Pour cela rien de plus simple, il suffit de connaître les couleurs complémentaires !

 

 

Les correcteurs : 
♦ Les cernes violettes se camouflent avec un correcteur jaune.
♦ Les cernes bleutés avec un correcteur orange.
♦ Les rougeurs se dissimulent sous un correcteur vert ! 

Ce sont les 3 principales couleurs vendues dans le commerce.  

Comment l'appliquer ? 
Du bout des doigts, en tapotant. C'est la manière la plus efficace pour camoufler un bouton ou une imperfection. 

bit.ly/Physicians-Formula-Correcteur-double-vert
bit.ly/Physicians-Formula-Correcteur-double-jaune
bit.ly/Bionike-Correcteur-corail

 

Les anti-cernes : 
Les anti-cernes arrivent à la rescousse pour masquer tout ça. Ben oui, vous ne voulez quand même pas vous promener avec un teint jaune ou verdâtre ?!
Il faut donc passer une couche d'anti-cernes, on le choisit une teinte plus claire que sa peau !
Il en existe pour toutes les carnations
« caramel » pour les peaux noires et « miel » ou « doré » pour les peaux métissées. 

Comment le mettre ?
Avec un pinceau pour plus de précision. En général, les anti-cernes sont crémeux pour couvrir de manière uniforme. 
Il faut l'appliquer sous l’œil, en dessinant un triangle pointant vers le bas. 


bit.ly/Innoxa-Anti-cernes-clair-rosé
bit.ly/Phyts-Anti-cernes-bio
bit.ly/Bionike-Anti-blemish-miel

 

A noter : les correcteurs et les anti-cernes s'appliquent avant le fond de teint, à l'inverse des illuminateurs qui viennent parfaire le make-up en dernière touche ! 

 

 

Les illuminateurs ou enlumineurs : 
C'est la touche finale. Ils subliment le teint et vous donnent un air radieux. 
Leur texture est plutôt fluide et ils se présentent en général sous la forme de stylos-pinceaux qui délivrent une petite quantité de produit automatiquement, super pratique ! 

Où le poser ?  
Sur l’arête du nez, l’os de la pommette et l’arcade sourcilière pour créer des points de lumière. Vous pouvez aussi l'appliquer sur le menton ou le milieu du front, si vous n'avez pas de problème de brillance sur la zone T. 
Mon astuce sexy : en mettre légèrement  au dessus de la lèvre supérieure de façon à ourler la lèvre et attirer le regard sur votre bouche. 


bit.ly/T-Leclerc-Lumiperfecteur-02moyen
bit.ly/Galénic-Teint-Lumière-flash

Dernière nouveauté vue sur instagram (je n'ai encore jamais essayé) :
pour les peaux mates ou les cernes très marqués, il s'agit d'appliquer un peu de rouge à lèvres rouge sur le contour de l’œil.
Ensuite, il suffit de poser un correcteur plus clair que sa peau pour estomper et unifier. 
Bon je vous l'accorde ça semble un peu bizarre comme ça, mais il paraît que l'effet est bluffant et le regard sublimé !
 

bit.ly/Innoxa-BB-Lips-coquelicot

Et vous, quelle est votre petit secret make-up ? 


Déborah, experte beauté passionnée. 

Astuces Tendance Teint Makeup

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau